Une soirée « Hotpot » entre amis (fondue chinoise)

Quand j’avais environs 10 ans au tout début des années 80, j’étais allé manger chez mon ami Martin. Pour la première fois de ma vie j’avais mangé une fondue chinoise.

 

Dans un splendide caquelon aux couleurs coloniales rempli de bouillon de bœuf et
de vin rouge on plongeait notre longue fourchette piqué d’une mince tranche de bœuf ou d’un légume (champignon, brocoli, chou-fleur).

platvintage

Au moment désiré on le sortait du bouillon pour le saucer dans une sauce de type « mayo/ketchup ». La fondue s’accompagnait d’une salade de macaroni, de patates escalope (dauphinoise) et de pain. J’imagine que vos souvenirs d’une fondue chinoise doivent aussi ressembler aux miens.

Avec Akim, qui a gentiment ridiculisé notre culture face à notre fondue chinoise, j’ai découvert une toute autre saveur pour le 火锅 huǒguō, qui signifie « feu » et « marmite ». Le principe reste sensiblement le même que notre fondue; on fait un bouillon à base d’eau, de légumes, de bouillon de viande (volaille, boeuf ou porc), d’épices et d’aromates. On place ce bouillon au centre de la table et chaque convive cuit soi-même les aliments.

Mais ce sont les ingrédients qui change et dernièrement, j’ai décidé de faire découvrir à mes amis ce fameux « hotpot » (fondue chinoise en anglais) typiquement asiatique. Évidemment, Akim s’est occupé de le réaliser et je me suis contenté de couper les légumes.

Il y a beaucoup d’ingrédients mais en réalité c’est simple à préparer et puis tout le monde se met à table et tout le monde participe à la cuisson des aliments.


Pour le bouillon :

1 gros radis blanc (daikon)
1 gros chou nappalaoganma
2l d’eau de source
C’est tout! Faire bouillir à feu doux pendant quelques heures en ajoutant de l’eau de temps en temps. Ne pas retirer les légumes à la fin, ils seront ajoutés avec le bouillon dans le caquelon pour mettre au milieu de la table. Si vous voulez un bouillon épicé, seulement ajouter un peu d’huile pimentée de type « Laoganma » qu’on retrouve facilement en épicerie asiatique.

Le principe du HOT POT c’est d’inviter vos amis.

  • Mettre un réchaud transportable sur la table et y déposer votre caquelon avec le bouillon. Porter le tout à ébullition et Voilà! maintenant, vous et vos amis pouvez plonger ce qui vous plaît dans le bouillon.
  • Des nouilles peuvent être plongées. Moi j’aime bien des nouilles à base d’amidon qu’on nomme « glass noodles » parce qu’elles deviennent transparente à la cuisson.
  • Arrive ensuite les légumes et le choix ne manque pas. Vous pouvez impressionner vos amis en sélectionnant des légumes asiatiques. Ce fût le cas chez moi et mes amis ont fait de belles découvertes.

   hotpot6 hotpot5 hotpot7

  • Ajouter quelques viandes, poissons et fruits de mer pour les carnivores parmi vous.

hotpot2 hotpot1 hotpot4

  • En général, une trentaine de seconde à 1 minute suffissent pour cuire les aliments. Trempez les aliments cuits dans votre sauce préférée. Je ferai un article sous peu pour vous proposer des sauces.

A la fin, on peut déguster le bouillon qui a absorbé toutes les saveurs, un délice!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s