Le « TROIS TASSES » taiwanais

En feuilletant mon nouveau livre « Home-style taiwanese cooking » disponible à partir de notre blogue sous la section LIVRES, j’ai remarqué que plusieurs recettes avaient « Three cups » dans leur titre ; Three cups chicken, Three cups mushrooms… Intrigué par cette mention particulière, je débute la lecture de l’une de ces recettes qui explique que (traduction libre) « Ce plat savoureux d’origine Taïwanaise est un classique. On appelle généralement ce plat « trois tasses » car on y retrouve des parts égales de sauce de soya, d’huile de sésame et d’alcool de riz ».

Puisque j’ai le « cuisinier taïwanais » par excellence à la maison (voir section À PROPOS de notre blogue pour comprendre) je lui parle subtilement de cette recette qui me semble intéressante. Ses yeux s’agrandissent (aussi grand que possible pour un asiatique) et un sourire s’affiche subtilement sur son visage et il me dit tendrement « je vais cuisiner ce repas pour toi ».

Que du bonheur à mes oreilles et éventuellement pour mon ventre.

« Trois tasses » est un plat taïwanais populaire et comme je le disais précédemment, les « trois tasses » signifie une tasse d’huile de sésame, une tasse de sauce de soja, et une tasse  d’alcool de riz. Mais le chef Akim m’assure qu’on ne va pas utiliser une tasse d’huile complète pour des raisons de santé évidente. De plus, l’huile de sésame est tellement aromatique que seulement avec quelques gouttes on active toutes ses saveurs. Traditionnellement, la recette de « trois tasses » est réalisée avec du poulet. Le chef Akim me dit qu’à Taiwan, le calmar est également un choix populaire ainsi que la version végétarienne avec des champignons. La recette maison du chef Akim, proposé ici, combine le poulet et les champignons.

Je dois dire que la sauce de cette recette avec les feuilles de basilic Thai est assez « addictive », j’en mettrai sur presque tout. Évidemment, si vous n’avez pas de basilic Thaï vous pouvez utiliser du basilic régulier, mais je suggère fortement d’utiliser le basilic thaï (basilic asiatique) qui a une saveur plus intense.

Poulet et champignons « trois tasses » façon taïwanaise 

Ingrédients

  • 2 cuillère à soupe d’huile végétalewp-1475031075872.jpg
  • 1 cuillère à thé d’huile de sésame
  • 1 cuillère à thé de sucre
  • Quelques tranches de gingembre frais
  • 5 gousse d’ail
  • 8 pilons de poulet frais
  • 3 champignons « king oyster » ou autres au choix
  • 1/4 de tasse de sauce soya
  • 1/4 de tasse d’alcool de riz (vin de riz)
  • 1/2 tasse d’eau
  • 1 tasse de feuilles de basilic Thaï
  • 1 piment fort rouge tranché finement (optionel)

Préparation

  • Mettre la moitié de l’huile végétale dans une cocotte profonde et faites dorer les pilons de poulet. 

wp-1475000262075.jpg

  • Dans un wok ou une poêle à fond épais, chauffer à feu vif le reste de l’huile végétale et l’huile de sésame. Quand l’huile est chaude, ajouter les tranches de gingembre et l’ail. Cuire jusqu’à ce que le tout soit bien coloré, environ 2 minutes.

wp-1475000261030.jpg

  • Réduire le feu et ajouter la sauce soya, l’alcool de riz , le sucre et l’eau et bien racler le fond du wok.

wp-1475000261929.jpg

  • Ajouter les champignons et le poulet, augmenter le feu et cuire le tout jusqu’à ce que la sauce réduise du quart.

wp-1475000259773.jpg

  • Réduire à nouveau le feu au plus bas et ajouter les feuilles de basilic et le piment fort (si désiré).

wp-1475000262011.jpg

  • Servir sur du riz. Bon appétit!

poulet trois tasses

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s